mercredi 9 novembre 2016

Au nom de l'Empereur



Au nom de l'Empereur est un jeu d'escarmouche dans l'univers de Warhammer 40 000.
Toutefois, le mécanisme des règles n'est en aucun cas compatible avec celui de Warhammer 40 000.

Au nom de l'Empereur est un jeu permettant de simuler une escarmouche avec des forces comprenant
4 à 10 figurines par camp. Chaque joueur compose une escouade conduite par un inquisiteur, un agent
du Chaos ou autre.
Les escouades s'affrontent ensuite joyeusement, soit sur la base d'un scénario à objectif, soit dans un but
de poutre pure, au choix. Encore qu'à mon sens un jeu avec une base scénaristique est nettement plus intéressant.

Chaque joueur a 200 points à sa disposition pour monter son escouade.

Le livre de règles contient les règles proprement dites, quelques pages, ainsi qu'une grande quantité d'annexes apportant des précisions sur la façon de créer son escouade, la valeur de l'armement, la façon
de personnaliser son armement (vous pouvez utiliser des armes hors liste, et calculer selon quelques paramètres précis leur valeur en point), les alliances, l'utilisation de psykers, etc.

D'une manière générale, plus votre table contient de décors, mieux c'est ! Pour une partie à deux joueurs, une table d'une surface de 1,20 m x 1,20 m est recommandée, et pour trois à quatre joueurs, vous serez plutôt sur une table faisant 1,80 m x 1,20 m.

Pourquoi je vous parle de cette règle ?

Parce qu'elle est gratuite ! Sortie à l'origine en anglais, et portant le nom poétique de In the Emperor's Name. Elle a été traduite en français par DV8.

Voici donc un lien vers la page Warmania qui présente le jeu dans sa version française. Et un autre vers
le blog de DV8.

À noter que le jeu a aussi un groupe facebook. Lorsque vous vous serez inscrits, vous pourrez télécharger
le fichier pdf de règles. Si vous êtes réfractaire aux réseaux sociaux (bienvenue au club), vous pourrez trouvez ce que vous chercher dans les différents numéros du Blogurizine, de 20 à 24.
En voici le détail :
– Règles Vf dans le Blogurizine n° 20, pages 101 à 132.
– Listes des Forces de l'Impérium (1) et des Forces du Chaos dans le Blogurizine n° 21, pages 124
   à 134.
– Aide de jeu dans le Blogurizine n° 22, pages 160 à 163.
– Liste des Forces de l'Impérium (2) dans le Blogurizine n° 23, pages 204 à 205.
– Aide de jeu Le réveil de la Ruche, dans le Blogurizine n° 24, pages 142 à 145.

Soyez gentils : le lien du numéro 21 pose problème, je n'y suis pour rien… ^^

Les créateurs de la version originale ont mis en place un outil de création d'escouade, en anglais, of course, que vous pourrez utiliser après vous être inscrits. Vous le trouverez ici.

Au niveau des figurines, vous pouvez vous inspirer de ce qui se fait pour Inquisimunda : des figurines plus
ou moins lourdement converties, dans un style gothique très sombre, dans l'esprit de ce que peut faire John Blanche. Vous trouverez énormément d'inspiration en cherchant sur la toile.

J'ai l'intention de commencer prochainement mon escouade. Le peu de figurines nécessaires pour jouer en 200 points permet allégrement de se faire plaisir, en réalisant plusieurs escouades différentes.

lundi 7 novembre 2016

Rogue Stars



Rogue Stars, c'est le petit dernier de chez Osprey. Les règles sont écrites par Andrea Sfiligoi, connu essentiellement pour avoir créé la série des Song of Blades and Heroes et autres suppléments.

Rogue Stars est une règle de jeu d'escarmouche scifi générique.

Générique, mais Northstar dans le cadre de son partenariat avec Osprey a déjà sorti 16 figurines disponibles à la vente via le Nickstarter (système de précommande) habituel. Les figurines seront vendues à prix préférentiel jusqu'au 4 décembre.


Illustration du bundle livre de règles + toutes les figs : 60 £.

Personnellement, je suis mitigé… Certaines figurines me semblent assez réussies, d'autres par contre moins…

Pour en revenir au jeu, il s'agit donc d'un jeu d'escarmouches scifi. Vous pourrez choisir de vous faire une bande de pirates, de mineurs, de marchands, de cultistes, de cyborgs, etc.
Aux personnages de cette bande, il vous faudra attribuer des disciplines tactiques (Tireur d'Élite, Déterminés…), puis leur acheter des «traits », qui vous permettront de donner une identité propre à chaque personnage. Pour ce faire vous disposerez d'un budget de 200 points.

Les bandes sont prévues pour un effectif de 4 à 6 figurines sur une table 90 x 90 cm. Le jeu est fourni avec une vingtaine de scénarios. Les dés utilisés sont des d20.

Difficile d'en dire plus pour le moment. Osprey se garde l'exclusivité de la vente pour le mois de décembre, (pas fou non plus, Noël, toussa…) et à partir de janvier 2017, tenez-vous bien :

– …


Tenez-vous bien, s'il vous plaît…

Merci.

Donc disais-je, à partir de janvier 2017, Rogue Stars sera publié en français !

C'est Treps qui s'y colle, par l'intermédiaire à la vente de Vialudibunda.

L'ouvrage sera commercialisé aux alentours de 15,00 €, si je ne dis pas de bêtises.

Le site de Vialudibunda ne propose pas encore d'informations relatives à la Vf de Rogue Stars, mais Treps
a mis en place un groupe facebook s'appelant Rogue Stars France.
Si vous souhaitez obtenir plus de détails quant à la mécanique de jeu et à la constitution de bandes,
je vous invite à aller y faire un tour.

Pour ma part, je ne crois pas investir dans les figurines de chez Northstar, mais cela ne m'empêchera pas de me ruer sur la Vf dès qu'elle sera disponible.
Jusque là, je vais mettre le temps à profit pour me trouver de quoi faire une bande sympathique !


jeudi 3 novembre 2016

[Red Button's Nation] : Dirty Joe, The Dude and Marley

Terres Mortes. Fin d'après-midi.

Dirty Joe fit les comptes. Un chargeur dans le pistolet mitrailleur, un autre dans sa poche gauche…
Un peu léger…

Il changea de position et passa la tête à l'angle du hangar en métal. Trois impacts retentirent, produisant
un claquement sec à quelques centimètres de sa tête.
Reculant en vitesse, il étouffa un juron dans lequel il était question du métier exercé par la mère de celui qui venait de le prendre pour cible…

Regardant aux alentours, il essaya d'apercevoir un de ses coéquipiers, en vain.

Cela avait été une mauvaise idée de se séparer du reste de la bande. Mais The Dude et Marley avaient insisté: ils étaient en possession des coordonnées d'une ancienne base militaire. À l'idée de ce qu'ils pourraient récupérer en équipement, et de l'argent qu'ils dégageraient de la vente du surplus, ils étaient aussi énervés que des gosses devant un magasin de jouets…

Après avoir tenté de les raisonner pendant un moment, Dirty Joe s'était laissé fléchir. Le convoi continuait sur Merc City. Ils se retrouveraient là-bas.

Se déplacer en dehors de la Route des Esclavagistes présentait un risque : cela pouvait rapidement dégénérer.

Pendant cinq jours ils avaient voyagé en dehors de la Route, en essayant de faire le moins de bruit possible de manière à ne pas se mettre à dos les Robots qui avaient élus domicile dans le coin, ni les bandes de zombis en vadrouille. Au bout du compte, ça ne s'était pas trop mal passé et ils avaient fini par trouver la base, pratiquement à l'endroit indiqué sur la carte de Marley.
Après avoir dissimulé les motos le mieux possible, ils avaient commencé à inspecter l'endroit.

À l'extérieur, il y avait beaucoup de carcasses de véhicules, et même un hélicoptère à moitié brûlé.

En avançant prudemment, ils atteignirent les bâtiments, et commencèrent à fouiller.

Au bout de quelques heures, les résultats des recherches étaient impressionnants : l'armurerie était quasi pleine, tant en armes qu'en munitions. Du couteau de combat au fusil d'assaut en passant par les pistolets
et les lance-roquettes… Au fond d'un couloir, ils avaient trouvé une sorte de magasin de stockage rempli de vêtements, chaussures, tentes, masques à gaz… 

La journée avait été rentable. Avec ce qu'ils allaient retirer de la vente de tout ce stock, ils n'auraient pas de soucis à se faire pendant un moment !
Leur seul problème était lié au transport : tous trois étaient des motards, des vrais. Pas question de se déplacer autrement. Seulement pour emmener ce qu'ils avaient trouvé, ça aller poser un problème.

Après une discussion aussi passionnée qu'énervée, Dirty Joe proposa que l'un d'eux rejoigne la route et aille acheter un camion à Weels City, la ville la plus proche des États du Sud. Les deux autres resteraient là, afin de protéger leurs trouvailles.

Ils étaient en train de combiner les détails, quand The Dude, qui s'était déplacé dans la pièce les interpella:

Hey les mecs !

Quoi Dude ?

– Venez voir un peu par ici… je crois que j'ai peut être la solution au problème…

Se déplaçant, ils le rejoignirent et regardant par la fenêtre devant laquelle ils se trouvaient, ils aperçurent un hangar métallique de ceux que l'on utilise pour abriter les avions. Les deux portes étaient grandes ouvertes, et à l'intérieur, on pouvait voir deux Humvees sagement stationnés…

Bingo, dit Marley. C'coup là les potes on a décroché la timbale !

La suite avait été très vite. Ils étaient sortis tous les trois afin d'aller voir l'état des véhicules, de les charger s'ils étaient en état de rouler et de mettre les voiles le plus rapidement possible. Le fait d'être coincés ici avec tout ce matériel, sans moyen de transport, commencer à les stresser.

C'est une fois à l'extérieur que les choses se gâtèrent… une dizaine de Cultistes cannibales de Shrano avait pris possession du terrain entre Dirty Joe, The Dude, Marley et les Humvees. 
Les ayant repérés les premiers, le trio en élimina deux à l'arme blanche : la proximité des Robot et des Zombis nécessitait que l'on évite le bruit inutile…

Leur présence ne passa pas inaperçue bien longtemps, et ils essuyèrent un déluge de balles qui les obligea à se séparer et à sauter derrière le premier couvert venu…

Voilà où on en était…

The Dude se leva précautionneusement et appuya sur la détente de son pistolet mitrailleur. Un Cultiste tomba. Aussitôt une série d'impact sur un bidon légèrement à sa gauche lui apprit qu'il avait été repéré. Il se laissa tomber au sol, derrière un muret à moitié détruit.

Marley avait récupéré une chaîne en métal, et il était en train de se battre au corps à corps avec deux Cultistes. Les autres se déplaçaient afin de les isoler les uns des autres.

La situation menaçait de dégénérer rapidement, et leur infériorité numérique n'arrangeait rien…

Un pan de la clôture vola littéralement en morceaux, et une petite camionnette couleur sable, complètement rouillée, avec une mitrailleuse automatique sur le toit, entra en trombe, tout en arrosant copieusement les Cultistes d'une volée de projectiles.
Puis le véhicule s'immobilisa, tout en continuant à tirer. Thorhart sortit par la portière côté passager et commença à engager les Cultistes au corps à corps.
Quelques instants plus tard, d'autres véhicules pénétrèrent sur la base par le pan de clôture arraché et déversèrent leur lot de combattants.

Les Cultistes, voyant la situation leur échapper se replièrent derrière un tas de tonneaux.

The Dude essayait de suivre l'évolution de la situation, tout allait trop vite. Encore une bande qui voulait leur piquer leurs trouvailles !

Puis, d'un coup, une roquette termina sa course sur le tas de tonneaux derrière lesquels étaient dissimulés les Cultistes. Il s'en suivit une grosse explosion. The Dude fut projeté en arrière sur quelques mètres et perdit connaissance.

Lorsqu'il reprit connaissance, Thorhart était à califourchon sur lui et lui donnait des claques pour qu'il reprenne conscience. Le réveil fut brutal.

– Thorhart ? Bon dieu, mais qu'est-ce que tu fous là ?

– On était dans l'coin quand on a entendu la fusillade. On est venu voir et on est tombé sur vos motos…
la suite, tu la connais…

Wormson arrivait en courant.

– Thorhart ! Talla dit de pas traîner, ça va grouiller de Robots dans pas longtemps !

Hé salut Dude ! T'as vu la roquette sur les bidons de carburant ? C'était cool, hein !

Et il repartit avant même d'entendre la réponse.

The Dude regarda Thorhart.

– Son truc, c''était pas le lance-flammes ?

– Si. Mais on a plus d'essence. Du coup il s'est mis au lance-roquettes. Un rien l'amuse…



Dirty Joe, The Dude et Marley viennent de chez Copplestone. N'ayant plus de « Savages » (référence de mes punks), j'ai décidé d'étendre le Convoi avec des Bikers, afin d'arriver à un peu plus de 900 points, figurines et véhicules compris.


Dirty Joe


The Dude




Marley

jeudi 27 octobre 2016

[Red Button's Nation] : la version 2.1 est là !

Je me fais le relais de la nouvelle du jour : la version 2.1 de RBN est arrivée !

Je me permets de faire un copier/coller de l'annonce officielle, parce que j'ai pas le courage de tout me retaper, et que je ne peux pas en dire grand chose, étant donné que moi aussi, je viens juste de la récupérer…

Bonne lecture !





Tout beau tout chaud, vous l'attendiez de pied ferme, voilà la 2.1 !

-Corrections de fautes diverses. 
On a en a caché de nouvelles, sauras-tu les retrouver?
-Nouveaux tableaux de dégâts des véhicules
Les véhicules sont désormais plus résistants
-Nouveaux états de santé des combattants
Pour plus de compréhension dans les règles.
-Clarification des accidents
Réécriture du paragraphe pour plus de clarté
-Nouveau tableau pour les incidents de hors piste
Plus simple il n’y plus d'effet à retenir
-Nouvel équipement: Blindage
Pour un petit peu plus de résistance des véhicules
-Nouvelle règle pour l'équipement armure
Pour éviter d’avoir une règle avec 2 effets.
-Nouvelle règle pour l'équipement bouclier
Armure + Bouclier en 2.1 permet d’avoir l'effet de l’armure V2
-Amélioration de la capacité Soigneur
Les soigneurs peuvent enlever les marqueurs sonné.
-Modification de capacité Mecano
Pour tenir compte des blindages 
-Modification de la capacité pilote émérite
On relance les tests de hors-piste
-Nouvelle capacité, combattants minuscules
Attention c’est du lourd !
-Déplacement des arsenals de tir et de corps à corps 
Armes de tir et armes de c-à- sont maintenant dans la partie création des combattants pour simplifier la création des listes
-Modification dans l’arsenal de tir
Apparition des armes de jet pour représenter les couteaux, shurikens, chaussures ...
Portée courte pour le fusil de sniper
Les lances explosives perdent le gabarit d'explosion
Les grenades suivent désormais la règle arme lourde (1,2,3 …)
La règle munitions limitées remplace réservoir et simplifie le boomerang
nouvelle règle gunfight pour les fous de la gâchette qui se baladent avec 2 pistolet voire 2 PM !
Nouvelle règle anti-blindage, c’est désormais une avarie cadeau (disparition du +1D)
-Modification de l’arsenal de corps a corps
Nouvelle règle parade plus simple et plus besoin de payer ambidextre (qui disparaît )
-Diminution du coût des véhicules légers
Un petit cadeau de -5 points

Pour la récupérer, c'est ici, et là.


mardi 18 octobre 2016

[Red Button's Nation] : la vie n'est pas toujours si terne…

Un des nombreux éléments incontournables du post apo : la citerne !

Depuis que je me suis rendu compte qu'il y avait un magasin Action près du boulot, je me surprends
à y passer de manière régulière (ce qui m'énerve quand je me surprends, c'est que généralement, je me fais peur… Après, ça me prend un temps fou pour me réconforter…). Selon les arrivages, on peut trouver des trucs sympas à des prix démocratiques…

La semaine dernière, je suis tombé sur ça :




Un zoli tracteur pour les petits nenfants. Bon là, âmes sensibles s'abstenir : on est carrément plus dans les mêmes prix. Un tracteur + une remorque, le tout à friction, dans un superbe emballage mi plastique transparent, mi carton bon marché, et là, ça devient une folie financière.
En effet l'ami, si tu veux t'offrir cette merveille de réalisation chinoise ou coréenne, il va te falloir emprunter. Le prix est de 1,35 €. Honteux, non ? Du coup, j'en ai pris deux…

Avec ce genre de produit, la question est toujours : à quoi va t'il servir ?

Comme La Cage, son utilité par rapport aux règles de RBN est nulle. Ça peut toujours être utilisé comme élément de décor, objectif… peu importe. Ça serait dommage de s'en passer…
En plus, ça peut faire partie intégrante du fluff : la bande peut transporter de l'eau, du carburant, du gazpacho ou n'importe quoi d'autre.

Ça n'est pas indispensable, mais c'est toujours bienvenu ! Donc, on travaille « proprement » mais sans y passer trop de temps.

Cette citerne sera donc tractée par un de mes véhicules.










La seconde citerne sera, elle, utilisée en tant qu'élément de décor fixe, mais ce sera pour une autre fois…


jeudi 13 octobre 2016

À vendre…



J'ai décidé de me séparer de quelques bricoles dont je n'aurai pas l'usage.

Tout ce qui est en vente se trouve dans l'onglet « À vendre… », en haut de page.

N'hésitez pas à m'envoyer un mail via le formulaire de contact si vous voulez plus d'infos.



dimanche 9 octobre 2016

[Red Button's Nation] : Premier décor pour ma table de jeu

J'ai commencé un peu avant les vacances un élément de décor qui avait la particularité d'être le premier destiné à une table de jeu pour RBN.

La base est une surface en MDF 3 mm d'un format de 170 mm x 140 mm.

Le format en soi n'a pas vraiment d'importance, il devait être d'une taille me permettant d'y installer en travers une carcasse de voiture abandonnée et ayant subi les effets du temps.

J'ai donc commencé par travailler l'épave de voiture (une carrosserie d'un véhicule de chez Action, fournisseur officiel de RBN. L'avantage avec les voitures de chez Action, c'est qu'au prix où elles sont vendues, si on se plante, ça ne coûte pas bien cher…).

J'ai texturé et peint le MDF, dans les tons gris, ma vision du post apocalyptique a surtout une préférence pour le milieu urbain.

Puis, je suis parti en vacances…

… et par la force des choses, je suis revenu…

… et j'ai repris le boulot…

… et j'ai bricolé sur des figs par-ci par-là, sans arriver à me remettre sur ce décor qui me motivait bien au départ.

Et soudainement, remotivation musclée.

Le voici donc terminé. À la carcasse de voiture, j'ai ajouté un tas de bordel, transformant la zone en une espèce de terrain vague ou dépotoir, au choix…